Download E-books La Grèce au Ve siècle, de Clisthène à Socrate (Nouvelle histoire de l'Antiquité, 2) PDF

By Edmond Lévy

Nouvelle histoire de l’Antiquité

1. Jean-Claude Poursat, La Grèce préclassique. Des origines à l. a. fin du VIe siècle
2. Edmond Lévy, La Grèce au Ve siècle. De Clisthène à Socrate
3. Pierre Carlier, Le IVe Siècle grec. Jusqu’à los angeles mort d’Alexandre
4. Pierre Cabanes, Le Monde Hellénistique. De l. a. mort d’Alexandre à los angeles paix d’Apamée (323-188 av. J.-C.)
5. Claude Vial, Les Grecs. De los angeles paix d’Apamée à l. a. bataille d’Actium (188-31 av J.-C.)
6. Agnès Rouveret, Rome avant l’impérialisme
7. Jean-Michel David, La République romaine. Da los angeles deuxième guerre punique à los angeles bataille d’Actium (218-3 av. J-C.)
8. Patrick Le Roux, Le Haut-Empire romain en Occident. D’Auguste aux Sévères (31 av. J.-C.-235 apr. J.-C.)
9. Maurice Sartre, Le Haut-Empire romain. Les provinces de Méditerranée orientale d’Auguste aux Sévères
10. Jean-Michel Carrié, Aline Rousselle, L’Empire romain en mutation. Des Sévères à Constantin (192-337 apr. J.-C.)

Show description

Read Online or Download La Grèce au Ve siècle, de Clisthène à Socrate (Nouvelle histoire de l'Antiquité, 2) PDF

Best Ancient Greece books

The Iliad

The nice battle epic of Western literature, translated through acclaimed classicist Robert Fagles   relationship to the 9th century B. C. , Homer’s undying poem nonetheless vividly conveys the horror and heroism of guys and gods wrestling with towering feelings and struggling with amidst devastation and destruction, because it strikes inexorably to the wrenching, tragic end of the Trojan conflict.

The Histories

Translated by means of Aubrey de Sélincourt with an creation and Notes via John M. Marincola. For greater than seventy years, Penguin has been the major writer of vintage literature within the English-speaking global. With greater than 1,700 titles, Penguin Classics represents a world bookshelf of the simplest works all through historical past and throughout genres and disciplines.

Electra and Other Plays (Penguin Classics)

4 seminal tragedies via the grasp Greek dramatist, in gleaming new translationsOf the multiple hundred performs Sophocles wrote over the process his lengthy lifestyles, merely seven live to tell the tale. This quantity collects 4 of them, all newly translated. Electra portrays the grief of a tender lady for her father, Agamemnon, who has been killed by means of her mother's lover.

The Great Sophists in Periclean Athens

The coming of the Sophists in Athens in the midst of the 5th century B. C. was once an important highbrow occasion, for they introduced with them a brand new approach to instructing based on rhetoric and ambitious doctrines which broke clear of culture. during this ebook de Romilly investigates the explanations for the preliminary good fortune of the Sophists and the response opposed to them, within the context of the tradition and civilization of classical Athens.

Extra resources for La Grèce au Ve siècle, de Clisthène à Socrate (Nouvelle histoire de l'Antiquité, 2)

Show sample text content

I, 87. fifty six. Prothoos, qui, à l’assemblée, prononce un discours contre l’envoi de l’expédition qui aboutira à Leuctres (Xén. , Hell. VI, four, 2-3, et Plut. , Agésilas, 28, 6), est peut-être un éphore. fifty seven. Le mot qui est traduit par � de travers » a été rétabli dans le texte et n’est donc pas sûr, mais, de toute façon, le contexte exige un terme péjoratif. fifty eight. Cf. l’opposition entre le roi Archidamos et l’éphore Sthénélaïdas pour savoir s’il faut se lancer tout de suite dans une guerre contre Athènes (Thuc. I, 79-87). fifty nine. Cf. , par exemple, le lavement des nouveau-nés dans du vin � pour éprouver leur constitution » ou les cheveux rasés présentés comme un exercice d’endurance. 60. Cf. Plut. , Inst. Lac. , 21, 238e, où l’expression ne paraît pas impliquer l’exclusion totale du corps civique, et Xénophon, Rép. des Lac. three, three, où l’accès aux � honneurs » leur est refusé. sixty one. Avec l. a. diminution du nombre des citoyens, les différences entre ces trois termes ont dû s’estomper, mais il semble bien qu’au départ l’agéla, terme le plus fréquent, qui désigne un troupeau, ait été divisée en bouai (troupeaux de bovins), et que les différentes agélai d’une même classe d’âge aient shapeé une ila (troupe). sixty two. Il faut vraiment idéaliser Sparte pour oser affirmer, comme Xénophon (Rép. des Lac. 2, 13), qu’« à Lacédémone, les amants n’étaient pas moins retenus dans leurs amours des garçons que les pères, à l’égard des fils, ou les frères, à l’égard des frères » ; d’ailleurs l’auteur lui-même ajoute : � Que certains aient peine à le croire, je ne m’en étonne pas » et, dans Le ceremonial dinner (182b), Platon guarantee qu’« en Élide, à Lacédémone et chez les Béotiens… on a tout uniment établi los angeles règle qu’il était beau d’accorder ses faveurs aux amants ». sixty three. Il s’agit de rester caché pendant un an, sans armes, sans vivres ni domestiques, sans se faire prendre, cf. Platon, Lois, 633b-c, avec scholie ; cf. aussi infra, p. 173. sixty four. Cf. Xénophon, Rép des Lac. five, Plut. , Lyc. , 12, et scholie Platon, Lois 633a. sixty five. los angeles scholie à Platon, Lois, 633a, signale brièvement : � Les contributors aux syssities étaient dix. » sixty six. Cf. S. D. Lambert, The Phratries of Attica, Ann Arbor, Univ. of Michigan Press, 1993, p. 19-20, qui, estimant le nombre des phratries au minimal à 30 et au greatest à one hundred forty, considère que leur taille moyenne doit avoir été � quelque half entre a hundred and forty et 1 000 ». sixty seven. Cf. aussi Hérodote I, sixty five, où sont mentionnées à l. a. suite énomoties, trièkades et syssities, sans doute dans un ordre croissant, si l. a. trièkas est bien un trentième de l’armée et non un groupe de 30 hommes, ce qui ferait double emploi avec une énomotie théorique de forty. sixty eight. On ne sait s’il s’agit de médimnes spartiates de 77 litres ou si, comme il l’a fait pour les contributions aux syssities, Plutarque a converti les quantités en médimnes attiques de 52 litres. sixty nine. Cf. D. Asheri, Historia 12 (1963), p. 1-21, et P. Oliva, Sparta and her Social difficulties, Prague, Academia, et Amsterdam, Hakkert, 1971, p. 36-37. 70. Cf. M. Clauss, Sparta, op. cit. , p. ninety seven et 137 ; cf. aussi les nombreuses victoires dont s’enorgueillit Damonon dans une inscription du dernier degrees du Ve siècle, mais il n’y est mentionné aucune victoire dans un concours panhellénique.

Rated 4.69 of 5 – based on 16 votes